Charges incompressibles : qu’est-ce que cela signifie ?

Vous avez du mal à boucler vos fins de mois et voulez revoir votre budget pour faire des économies ? Avez-vous déjà entendu parler des charges incompressibles, mixtes ou variables ? Ce sont des données essentielles à connaître pour mettre en place une véritable stratégie budgétaire mensuelle pour réguler vos dépenses et mettre de l’argent de côté.

Charges incompressibles : comment se répartit un budget ?

Pour faire des économies ou rembourser un emprunt il est essentiel de savoir bien gérer son budget afin d’éviter au maximum les dépenses inutiles et les fuites d’argent qui n’ont pas lieu d’être. Pour cela, commencez par faire la somme de tous vos revenus mensuels, salaire, revenus locatifs, gains… utilisez un fichier excel pour annoter tous vos comptes et vous y déduirez au fur et à mesure vos différents frais. C’est avec de la rigueur et un peu de stratégie que vous arriverez à une gestion financière optimale pour gagner en pouvoir d’achat.

Saviez-vous qu’il existe trois catégories de charges ? Les charges fixes, mixtes et variables. Celles-ci correspondent à trois types de dépenses qu’il faudra prendre soin de distinguer afin de calculer au plus juste votre marge mensuelle et ainsi assurer votre capital en cas d’imprévu.

Dans un premier temps, votre première source de dépense sera les charges dites fixes ou incompressibles, ce sont tous les frais que vous devez payer obligatoirement, généralement ceux-ci sont des débits mensualisés directement depuis votre compte bancaire : loyer, facture d’électricité, abonnement internet… La somme de ces dépenses mensuelles ne change généralement pas ou très peu au cours de l’année. Vous pourrez ainsi calculer avec le plus de justesse possible, le montant de vos charges fixes tous les mois.

Une fois que vous aurez déduit tous vos frais fixes, viendront ensuite les dépenses ou charges mixtes. Ces charges correspondent aux charges qui ont à la fois une partie fixe et une partie variable. Par exemple une facture d’électricité peut être une charge mixte si vous avez un abonnement auquel vous payez mensuellement votre consommation et non une somme de base. En effet, de manière générale vous payerez une part fixe auquel s’ajoutera votre surconsommation.

Bien que ces charges peuvent être relativement faibles, les charges mixtes doivent être prises en compte dans votre budget à travers une marge financière permettant de couvrir, au besoin, ces frais. Avec le temps vous saurez juger avec plus de justesse vos charges mixtes et votre consommation, bien que chaque mois ou année, amène son lot de mauvaises surprises. Le plus important est de savoir que vous aurez toujours des frais inattendus et de prévoir dans votre budget en cas d’imprévus. N’oubliez pas d’inclure cette marge variable dans vos calculs et d’y faire référence dans une feuille excel spécifique pendant la tenue de vos comptes.

La dernière partie de vos dépenses seront les charges variables ou plus connue sous le nom de dépenses courantes. Elles correspondent à tous les frais non fixes qui vous resteront une fois déduites les charges fixes et variables, soit normalement plus de la moitié de votre budget mensuel. Ainsi on y retrouvera la nourriture, l’habillement, les transports, les loisirs ou encore les frais scolaires de vos enfants.

Parmi ces charges variables on distinguera les charges variables de nécessité absolue comme la nourriture ou le transport. Ce sont des frais dont vous ne pouvez pas échapper mais qui n’entrent pas dans les charges fixes car elles ne sont pas fixes. Bien sur avec le temps vous saurez grosso modo à combien ces coûts s’élèveront.

Ici dans ces dépenses courantes, il ne tiendra qu’à vous de faire vos propres choix de dépenses en prenant en compte l’éventuel remboursement d’un crédit bancaire ou une partie que vous dédierez à l’épargne.

Voici donc les éléments clés de la répartition d’un budget et les principales sources de dépense. Pour une bonne gestion de votre budget, prenez conscience de ces différentes catégories de charge et tenez vos comptes régulièrement afin d’affiner au mieux la somme d’argent qui vous restera à la fin du mois. N’oubliez pas de vous aider d’un tableur pour tous vos calculs et voir l’évolution de vos dépenses à l’année.

Charges incompressibles

Charges incompressibles - taxe

Les charges incompressibles ou fixes représentent entre 35% à 45% des frais moyens mensuels selon une étude de Cofidis, c’est donc un point essentiel de votre budget qu’il est important de bien connaître pour ne pas épuiser votre capital à la fin du mois.

Ces frais incompressibles sont comme son nom l’indique, non compressible, il sera donc obligatoire de les payer tous les mois, ce sont des dépenses auxquelles on n’échappe pas. Dans celles-ci on retrouvera le loyer, les factures, les assurances, les frais bancaires ou encore le remboursement d’un crédit.

Il est important de bien cibler vos charges incompressibles afin de faire vos comptes tous les mois, annoter sur un tableur tous les frais que vous payez mensuellement et dont la somme ne varie pas. En général ce sont tous les frais dont vous êtes débité directement depuis votre compte bancaire. Ainsi vous pourrez ensuite évaluer la somme qui vous restera pour payer vos charges mixtes et variable et estimer la marge d’argent qui vous restera à la fin du mois.

Dans la plupart des cas, ces charges sont en effet débitées directement sur votre compte bancaire à échéance. Cela vous évite de devoir penser à payer ces factures. Ayez en tête les dates de facturation pour éviter les mauvaises surprises ou les imprévus et n’oubliez aucune facture dans la tenue de vos comptes pour ne pas vous retrouver avec des impayés et devoir payer des frais supplémentaires.

Pour que vous ayez bien en tête les principales dépenses fixes de votre budget, voici une liste des charges que vous devrez payer tous les mois :

  • Le loyer: c’est la principale dépense mensuelle, surtout si vous vivez seul. De manière générale, c’est à vous de faire le virement bancaire directement à votre propriétaire, il est donc important de mettre de l’argent de côté pour payer celui ci, surtout si vous le payez à la fin du mois pour le mois suivant.
  • Les factures: ici aussi, les factures peuvent représenter une somme importante. Facture d’électricité, de gaz, d’électricité… Ce sont généralement des factures énergétiques qui peuvent être en charge fixe si vous payez une base fixe tous les mois ou en charge mixte si vous payez selon votre consommation.
  • Les abonnements: abonnement au cinéma, à la piscine, aux transports en commun ou à une médiathèque, les abonnements peuvent vite s’accumuler. Ils se payent de façon générale soit au mois soit à l’année. Si vous devez payer un abonnement annuel, il faudra donc prendre en compte la dépense conséquente que vous devrez payer au début de l’année, surtout si vous devez renouveler plusieurs abonnements. L’avantage est qu’une fois payé, vous serez libéré de ces charges.
  • Crédit bancaire: le remboursement d’un emprunt bancaire peut représenter facilement plusieurs centaines d’euros par mois. Ici aussi vous n’y échapperez pas. Que ce soit un crédit à la consommation ou un crédit immobilier, il est important de ne pas l’oublier dans vos calculs et d’éviter tous les retards de payement ou les impayés.

Enfin sachez que si vous vivez en couple, les charges fixes seront amorties beaucoup plus rapidement. En effet, vous divisez le loyer et les factures par deux. Vous pouvez soit vous diviser les charges, soit chaque personne se focalise sur une part du budget familial. Le conjoint peut prend en charge les frais fixes tandis que la conjointe prend en charge les frais variables et vice-versa.

La stabilisation de vos charges fixes sera un point essentiel à la bonne gestion de votre budget. En effet, quelques dizaines d’euros par mois feront une belle petite somme à la fin de l’année, il est donc important de stabiliser ces charges pour qu’elles n’augmentent pas.

La gestion de vos charges incompressibles

Charges incompressibles - gestion

Si vous souhaitez gagner en pouvoir d’achat et faire des économies, il existe plusieurs façons de stabiliser ou réduire vos charges incompressibles. C’est en effet en réduisant certaines mensualités que vous arriverez à faire des économies conséquentes.

L’intérêt de calculer et de planifier toutes ses charges fixes est avant tout de déterminer ses charges variables et de savoir ce qu’il vous restera à la fin du mois. Une fois que vos charges fixes seront stables vous pourrez alors organiser votre budget, en sachant la somme qu’il vous restera, pour investir dans autre chose. Sachez toutefois qu’une fois un crédit remboursé, les charges fixes diminuent énormément et votre marge de manœuvre et pouvoir d’achat s’en fera ressentir.

Il sera primordial de tenir ses comptes soit avec un cahier soit avec un tableur excel pour plus de propreté et de clarté. Dans un premier temps vous y ajouterez toutes vos sources de revenus : salaire, rentes, gains… estimez au plus juste ces ressources si vous n’avez pas de revenu stable. Ensuite, créez trois feuilles ou grilles selon vos charges fixes, mixtes et variables.

Concernant les frais fixes, si vous êtes perdu,  vous pouvez commencer par les dépenses des plus importantes au moins importantes : loyer, crédit, factures… Faites les soustractions dès que ces frais et vous pourrez estimer ce qu’il vous restera pour payer vos dépenses courantes. L’intérêt est aussi de voir votre marge de manœuvre et savoir ce qu’il vous restera à la fin du mois.

Bien qu’il peut parfois être difficile de réduire ces charges fixes, vous pouvez tout du moins les stabiliser. Il faut savoir que si vos frais incompressibles auront tendance à augmenter très légèrement au cours de l’année voir de plusieurs années, l’essentiel est qu’il n’y ait pas de grosse augmentation, de plusieurs dizaines voire centaines d’euros. Ces augmentations auraient un impact considérable sur votre budget, sachant que ce sont des dépenses obligatoires dont vous ne pouvez échapper.

De manière générale on a l’impression que nos divers frais ne cessent d’augmenter : augmentation tarifaire de votre abonnement internet, nouveaux frais bancaires… Il tient à vous d’essayer de stabiliser ces frais, en changeant d’opérateur ou d’offre. Ce sont des options qui se changent facilement contrairement à votre loyer. La stabilisation de vos charges fixes vous permettra d’y voir plus clair sur le long ou moyen terme et de vous dégager de la marge sur vos autres frais.

N’oubliez pas que quand vous souscrivez un abonnement que ce soit pour le téléphone ou pour internet, dans la plupart des cas vous vous engagez sur le long terme ; un an en général. Prenez conscience de cela, il est en effet assez difficile de changer d’offre une fois le contrat signé. Cependant plus l’engagement est long plus les offres seront intéressantes. Quelques euros d’économisés pourront faire la différence à l’échelle d’une ou de plusieurs années.

C’est avant tout une question de priorités et de choix, un abonnement au cinéma, un budget dédié aux jeux en ligne ou encore les services d’une femme de ménage, certains frais peuvent être soient diminués soient transférés en charges optionnelles, en fonction de ce qui vous reste à la fin du mois, vous déciderez, si oui ou non, ces dépenses sont réellement nécessaires tous les mois. Si vous souhaitez diminuer certaines charges fixes, vous pouvez changer d’abonnement, choisir moins d’options ou consommer moins d’électricité en isolant mieux votre maison.

En résumé, une gestion rigoureuse de vos dépenses et de votre consommation en général, vous permettra de faire des économies afin d’investir dans des projets qui vous tiennent à cœur et de réduire les dépenses inutiles.

La gestion de vos charges incompressibles n’est donc pas à prendre à la légère. Ces frais que vous devrez payer tous les mois doivent rentrer dans votre stratégie financière pour optimiser votre capital et investir dans de nouveaux projets. Tenez vos comptes le plus souvent possible pour ne pas oublier certaines dépenses et évitez au maximum les imprévus. Enfin, si vous avez du mal à faire des économies vous pouvez toujours chercher de nouvelles sources de revenus sur internet pour arrondir vos fins de mois.