Rachat de crédit à la consommation : le guide à suivre

Un projet, un crédit ! Après plusieurs projets réalisés avec des prêts à la consommation, ces derniers finissent par s’accumuler. Leur remboursement, associé à d’autres dépenses, est souvent le début des difficultés financières. Et si la solution était le rachat de crédit à la consommation ? Ce guide vous aide à comprendre comment fonctionne cette opération.

Le rachat de crédit à la consommation, c’est quoi ?

Pour mieux comprendre le terme rachat de crédit à la consommation, il faut commencer par définir ce qu’est un prêt à la consommation. Il s’agit d’un crédit octroyé par les établissements bancaires destiné à financer l’achat de biens de consommation. Il peut s’agir d’un crédit pour l’achat d’une voiture, d’équipements électroménagers ou encore d’un emprunt pour financer des vacances. D’une manière simple, le crédit à la consommation a été conçu pour faciliter la vie de l’emprunteur en lui permettant de réaliser des projets qu’il ne peut pas financer en cash.

Il existe plusieurs types de crédit conso :

Le prêt affecté

Rachat de crédit à la consommation - pret

C’est un prêt destiné à financer un achat spécifique. Les plus connus sont le prêt auto et le prêt étudiant. La spécificité de ce type de crédit est qu’il n’est effectif qu’à la livraison du bien. Ainsi, si l’achat est annulé, le crédit est aussi annulé. La destination de l’emprunt doit donc être justifiée. Le fonds ne peut en aucun cas être utilisé pour financer un autre projet.

Le prêt personnel

Contrairement au prêt affecté, le prêt personnel n’est pas destiné à financer un achat précis. L’emprunteur est libre d’utiliser le fonds comme il l’entend. Aucun justificatif n’est donc demandé. Avec le crédit revolving, il forme le prêt non-affecté.

Le prêt personnel peut être utilisé pour couvrir des dépenses telles que l’achat de biens de consommation, des frais médicaux ou des dépenses liées à un évènement familial. En principe, la somme est versée sur le compte de l’emprunteur. La durée et le montant du prêt sont connus à l’avance. Ils ne peuvent pas être modifiés.

Le crédit revolving

Egalement appelé crédit renouvelable, réserve d’argent ou crédit permanent, le crédit revolving est un type d’emprunt qui consiste à mettre à la disposition de l’emprunteur une somme d’argent qui sera renouvelée au fur et à mesure qu’elle sera remboursée. Bien souvent, ce type de crédit est associé à une carte qui peut être utilisée dans un réseau de commerces affiliés. Si le crédit revolving a l’avantage d’être souple et facile d’accès, il est généralement onéreux à cause d’un taux de crédit plus élevé (10-20%).

Il est aussi assez dangereux, car il est souvent à l’origine du surendettement.

En général, le montant octroyé dans un crédit à la consommation varie de 200€ à 75 000€. La durée de remboursement est supérieure à 3 mois.

Mieux comprendre le rachat de crédit à la consommation

Lorsque vous vous retrouvez dans une situation d’endettement à cause d’une accumulation de crédits, les regrouper en une seule mensualité peut être la solution pour retrouver un équilibre financier. Cette opération est mieux connue sous le nom de rachat de prêt.

Il existe trois types de rachat de crédit : le rachat de crédit immobilier, le rachat de crédit à la consommation et le rachat de prêt relais.

Le rachat de crédit conso est une opération bancaire destinée à regrouper divers crédits à la consommation existants pour n’en faire qu’un avec une seule mensualité. Il implique donc le rachat d’au moins deux prêts à la consommation : crédit auto, prêt travaux, prêt personnel, crédit revolving…

Principe du rachat de crédit à la consommation

Le prêt d’argent est une véritable aubaine pour notre société de consommation. Grâce à lui, réaliser un projet même quand on ne dispose pas du fonds nécessaire est devenu possible. Malheureusement, c’est aussi une tentation à enchaîner les crédits. Le risque de surendettement paraît donc évident.

Quand le nombre de crédits souscrits devient important et qu’on a de plus en plus du mal à payer les mensualités, le rachat de crédit semble être une solution intéressante. Cette opération bancaire permet de regrouper plusieurs prêts en un seul et de profiter d’une mensualité réduite sur une période de remboursement plus longue.

On parle de rachat de crédit à la consommation lorsque l’opération vise à regrouper l’ensemble de vos crédits à la consommation ou encore tous vos prêts à la consommation ainsi qu’une partie ou la totalité de vos crédits immobiliers, à condition que le capital restant dû de vos prêts immobiliers ne dépasse pas 60% du total des encours à racheter.

Vous n’avez qu’un seul crédit à la consommation ? Toutefois, les mensualités vous semblent trop élevées et vous souhaitez alléger vos charges afin de mieux souffler financièrement ? Un rachat de crédit à la consommation peut aussi être envisagé pour racheter un seul crédit à la consommation, tel qu’un crédit revolving qui est souvent plus coûteux que les autres types de crédits.

Le principe est simple. La banque ou l’établissement de crédit rachète le prêt à un taux moins élevé et sur une période plus longue. Les mensualités seront donc allégées pour permettre à l’emprunteur de retrouver un équilibre financier. Le revers de la médaille est que la durée de remboursement augmente. Au final, votre nouveau prêt vous coûtera plus cher.

Faire un rachat de crédit à la consommation est particulièrement intéressant pour ceux qui ont contracté un crédit renouvelable. En effet, le taux proposé par les organismes de rachat de crédit sont trois fois plus faibles que les taux de crédit revolving.

Lors d’un rachat de prêt à la consommation, deux opérations ont lieu. Tout d’abord, la banque solde tous vos crédits en cours. Elle va ensuite mettre en place un nouveau prêt qui correspond à la somme engagée dans le remboursement. Dès lors, vous n’êtes plus redevable que d’une seule mensualité, auprès de l’établissement bancaire ayant accepté votre demande.

Avantages et inconvénients du rachat de crédit à la consommation

Dès qu’on parle de rachat de crédit, on imagine tout de suite les différents avantages de cette offre. On oublie souvent qu’il a aussi des inconvénients.

  • Avantages :

Le premier grand avantage du rachat de crédit à la consommation est la réduction des mensualités. En effet, la baisse des charges mensuelles permet à l’emprunteur de retrouver une autonomie financière.

Un autre avantage de souscrire ce type d’offre est la possibilité d’épargner à nouveau ou de se créer un capital pour les accidents de la vie grâce à la baisse du coût total du crédit et des mensualités. Le rachat de crédit permet en outre de réaliser de nouveaux projets sans toucher au budget initial du foyer.

Tous ces avantages sont obtenus grâce à une renégociation menée auprès de la banque ou de l’organisme de rachat de crédit.

  • Inconvénients :

Le premier inconvénient du rachat de crédit à la consommation est son coût élevé. En effet, même si les mensualités sont en baisse, l’allongement de la durée de remboursement peut faire grimper le coût du crédit au final.

Deuxième inconvénient, l’emprunteur doit aussi s’acquitter d’un certain nombre de frais. Outre les frais de dossier, il doit aussi payer les honoraires du courtier ou du banquier, la garantie bancaire et l’assurance crédit.

Enfin, le regroupement de crédits à la consommation n’est pas toujours approprié à tous les types de prêts. Par exemple, il n’est pas du tout intéressant pour les crédits qui approchent de l’échéance finale. En effet, lorsqu’on rembourse un crédit, les échéances du début sont souvent destinées à rembourser les intérêts et celles de la fin à rembourser le capital.

N’hésitez donc pas à faire une simulation rachat de crédit avant de vous engager pour savoir si cette solution est réellement pertinente. Evaluez aussi les avantages et les inconvénients sur le court et le long terme.

Le rachat de crédit : pour qui ?

Toute personne qui a contracté au moins un crédit à la consommation et qui perçoit chaque mois des revenus stables et pérennes peut prétendre à un rachat de crédit à la consommation. Elle peut être un locataire ou un propriétaire, un cadre ou un ouvrier, un jeune ou un senior, du moment où les deux conditions sont réunies. Les personnes qui sont hébergées gratuitement ou à titre professionnel peuvent aussi demander un rachat de prêt à la consommation.

Quels crédits regrouper ?

Rachat de crédit à la consommation - rachat de pret

Le rachat de crédit à la consommation peut servir à racheter tous les types de prêts, à l’exception de ceux qui sont souscrits à une garantie hypothécaire. Ainsi, vous pouvez faire racheter en partie ou en intégralité vos prêts affectés, non affectés ou vos crédits renouvelables. Ce type d’opération peut aussi être utilisé pour rembourser vos dettes personnelles telles que le retard de loyer, les factures EDF et téléphone, les dépenses de santé, les frais d’études de vos enfants… Seules les dettes de jeu ne peuvent pas y être intégrées.

Un prêt immobilier peut en outre faire partie de la liste des crédits à regrouper, mais le capital restant dû ne doit pas être supérieur à 60% du montant total de l’opération.

D’une manière générale, le rachat de crédit à la consommation est surtout intéressant pour les crédits renouvelables et les crédits à taux variable. Dans le premier cas, le taux est souvent très élevé, autour de 16% voire plus. Dans le second cas, l’évolutivité du taux est synonyme d’insécurité. Cela pourrait fragiliser l’équilibre financier de votre ménage.

Comment faire racheter ses crédits à la consommation

Bien souvent, on envisage un rachat de crédit à la consommation pour diminuer le montant de ses remboursements. Mais, on peut aussi le faire pour financer un nouveau projet tel que l’achat d’une voiture ou encore pour anticiper des changements dans la vie tels que la naissance d’un bébé, la retraite ou un déménagement.

La procédure de rachat de crédit à la consommation comprend plusieurs étapes.

La première étape consiste à définir vos besoins en rachat de crédit à la consommation. Cette étape permet de déterminer si cette opération est réellement intéressante pour vous ou non. Commencez par faire un état des lieux de toutes vos créances. Listez tous vos crédits et vos dettes. Puis, réalisez un budget. Dressez un tableau qui regroupera tous vos revenus, d’un côté, et vos dépenses, de l’autre côté. Vous pouvez déjà savoir à partir de ce tableau si vous avez besoin d’un rachat de crédit ou non.

Pour peaufiner votre analyse, vous pouvez calculer votre taux d’endettement. Il s’agit de la part de vos revenus qui est consacrée au remboursement de vos prêts. Les spécialistes avancent qu’au-delà de 30%, votre situation financière est compromise.

La dernière étape consiste à analyser les conditions de vos crédits. Vous n’y avez peut-être pas fait attention au moment de la signature du contrat, mais il se peut que le remboursement anticipé de ces derniers vous oblige à payer des indemnités. Faites une simulation rachat pour savoir si le rachat reste toujours intéressant après paiement des indemnités.

Une fois que vous êtes sûr qu’un rachat de crédit à la consommation est avantageux pour vous, passez à la deuxième étape. Il s’agit de la demande de rachat de crédit. Vous pouvez déposer votre demande auprès de votre propre banque ou dans une banque concurrente. A partir des informations et des documents que vous avez fournis, l’organisme de crédit va analyser votre dossier et vous proposera la meilleure solution qui s’adapte à votre situation.

Dans certains cas, une simple renégociation peut suffire, c’est-à-dire une révision du taux ou des conditions de remboursement du prêt.

Si votre demande est acceptée, l’établissement vous remettra une offre de prêt avec une notice d’information détaillant les conditions financières de l’opération : taux, mensualités, montant total des dettes, frais, etc.

Si le rachat relève du régime du crédit immobilier, vous avez 10 jours pour vous rétracter. S’il relève du code de consommation, vous avez 14 jours pour le faire.

Si les crédits sont considérés comme la solution pour concrétiser rapidement ses différents projets, leur accumulation est loin d’être une bonne chose. L’endettement en est souvent la conséquence désavantageuse. Le rachat de crédit à la consommation permet aujourd’hui de sortir de cette situation. Cet article vous a détaillé tout ce qu’il faut savoir sur cette opération.