Sélectionner une page

Les Drives, on les associe principalement aux fast-foods, tels que McDonald’s ou Quick ; on n’a pas envie de s’arrêter ni de faire la queue, alors on arrive en voiture, on commande à la borne prévue à cet effet et, quelques minutes plus tard, on est déjà sur le chemin de retour avec le repas emballé et tout chaud. C’est un concept très apprécié et qui tend à se développer, comme c’est le cas dans le secteur de la boulangerie. Aujourd’hui, c’est au tour des grandes enseignes de se lancer dans le Drive pour vous permettre de faire vos courses en gagnant du temps et de l’argent !

Le b.a.-ba du Drive

Le Drive est la dernière invention, après la livraison à domicile et les courses à retirer en magasin. Il apparait comment une alternative pour faire ses achats, entre le classique chariot du supermarché et l’e-commerce. Presque toutes les enseignes ont désormais leur système : Carrefour, Auchan, Leclerc, Casino, Système U… Preuve d’un marché en pleine expansion, il existe aujourd’hui plus de 900 enseignes un peu partout dans l’Hexagone.

Le fonctionnement

Le concept est né en France dans les années 2000. Il a d’abord été stimulé par Auchan, qui a très vite été rejoint par les autres grandes enseignes de la distribution comme Carrefour, Intermarché et U. Le principe se veut simple : il suffit de se rendre sur le site Internet de l’enseigne et de sélectionner les produits que l’on veut acheter. Pour utiliser ce système, il faut sélectionner le drive le plus proche de chez soi (ou de son lieu de travail, au choix) et s’inscrire : l’inscription s’effectue en quelques clics après avoir rempli un questionnaire.

Suivant le supermarché, vous avez le choix entre le paiement en ligne et le paiement à la réception de la commande, en caisse ou via une borne de paiement. Ensuite, il vous suffit de récupérer vos sacs au Drive et, cerise sur le gâteau, c’est le personnel du magasin qui charge votre voiture. Un petit délai d’une à deux heures est à prévoir pour la préparation de la commande ; organisez donc votre agenda en fonction.

La commande

Avec cette formule, on peut acheter presque tous les produits de consommation courante : des fruits et légumes frais au rayon épicerie aux produits avec une date de péremption plus éloignée (des sodas par exemple), des produits d’entretien (éponges, produits nettoyants) et d’hygiène (shampoings, lingettes,…), des produits frais (laitages, viandes, pâtisseries) ou même surgelés.

Il est également possible de commander des produits moins courants mais qui se retrouvent en magasins : pièces d’habillement (collants, linges,…), accessoires pour la maison (ampoules par exemple), etc.

Suivant la taille du magasin où vous vous rendez, le nombre de produits référencés varie énormément, de 6.000 à 20.000. Un moteur de recherche permet de choisir avec précision les produits désirés et de comparer les prix de différentes marques pour un même article. La comparaison entre produits n’a jamais été aussi simple et claire.

Le prix

Les tarifs proposés sont généralement identiques à ceux en magasin et vous permettent de bénéficier des mêmes avantages (carte de fidélité, offres promotionnelles). En revanche, suivant votre supermarché, la prise en charge de la commande peut être gratuite (Lerclerc, Cora) ou payante (Intermarché, Super U). Il est aussi tout à fait possible que, malgré la « gratuité » du service, le coût dudit service soit directement répercuté sur les prix (Chronodrive notamment). Et lorsque le service est payant, il est facturé en moyenne 4 à 5 € par commande, ce qui est raisonnable au vu de la facilité offerte.

Les avantages

Le principal avantage du concept Drive est de vous éviter la corvée des achats mensuels ou hebdomadaires. C’est une routine pour tout le monde, ça prend du temps et on en ressort toujours avec quelque chose qu’on n’avait pas prévu d’acheter. Ici, plus besoin de traîner dans les rayons, de fréquenter des magasins bondés ou de faire la file à la caisse ; tout se fait depuis son ordinateur, confortablement assis dans le canapé. Vous pouvez acheter rapidement ce que vous avez l’habitude de consommer et éviter tous les achats impulsifs ou superflus et les tentations générées par des promotions un peu trop attirantes.

C’est le système idéal pour contrôler son budget puisque, au fur et à mesure qu’on ajoute des articles dans le panier, le montant total s’affiche sur votre écran et grimpe en conséquence. De plus, vous pouvez passer vos commandes à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Enfin, une fois arrivé au magasin, quoi de plus agréable que d’avoir vos courses chargées pour vous par des employés du magasin.

Gagner de l’argent sur le budget alimentation

La liste de courses

Une fois la liste de courses dressée, voici comment diminuer le montant de la facture : Penser aux menus vous forcera à réfléchir aux repas que vous allez préparer au cours de la semaine et donc aux quantités nécessaires. Surtout, vous éviterez les coups de cœur, les envies soudaines ou les solutions de facilité. Avec le Drive, vous pouvez être rassuré ; vous n’avez pas de tentations et pouvez réfléchir à froid.

Et la liste de courses, mieux vaut la respecter ! Ce sera d’autant plus facile avec le système de Drive puisque vous êtes seul maître à bord lors du choix et de l’achat ; plus d’enfants dans le caddy pour demander des bonbons, ni de petite faim pour vous faire craquer sur des céréales au chocolat.

Les tickets de caisse

Règle importante pour diminuer le prix des courses, que ce soit en Drive ou en magasin : conserver le ticket de caisse, l’étudier et se fixer des objectifs. C’est une source d’enseignements. Le budget consacré aux courses est toujours plus ou moins identique chaque mois ; et même si le Drive vous permet de comparer, vous n’avez pas toujours le temps vous rappeler de tout lors de vos achats.

Une fois avoir tiré les enseignements essentiels, il vous faudra fixer vos propres objectifs et décider quelles dépenses vous voulez réduire en priorité. Vous maîtriserez ainsi mieux vos dépenses et pourrez modifier vos habitudes de consommation pour ne plus dépenser que ce que vous souhaitez.

Toujours comparer les prix

Les associations de comparaison et les tests sur les articles en vente ont une raison d’être. Un consommateur averti en vaut deux ! Et rien ne sera jamais plus efficace que de comparer les prix d’articles similaires. A force de parcourir les mêmes rayons et de consommer les mêmes produits chaque semaine, on oublie de vérifier le prix sur les étiquettes. Avec le Drive des enseignes, rien de plus facile puisqu’un moteur de recherche vous permet de chercher un produit générique (pâtes, tomates,…) et de comparer les prix entre les différentes marques. Il faut toutefois toujours faire attention à deux choses. Premièrement, il faut toujours calculer le prix au kilo ou au litre pour pouvoir comparer ce qui est comparable. Ensuite, la solution de facilité reste souvent la plus tentante et le consommateur a toujours tendance à se rabattre sur sa marque de prédilection.

Les avantages du Drive au supermarché

Depuis chez vous

Le premier avantage du Drive est de pouvoir faire ses courses sans se déplacer de chez soi. C’est donc, en tant que tel, une économie sur plusieurs niveaux. Tout d’abord, plus besoin de perdre du temps à se déplacer jusqu’au magasin pour affronter une horde de consommateurs. Ensuite, c’est une petite économie sur l’utilisation de la voiture et il convient de rappeler que, avec l’alimentation, la voiture est un des postes les plus importants dans le budget des ménages français.

A tous moments

Puisque vous avez pu faire vos courses depuis chez vous, vous avez également pu choisir l’heure du retrait, ou tout du moins la tranche horaire où vous pouvez aller les retirer. Mais surtout, vous pouvez passer des commandes à n’importe quelle heure du jour et de la nuit (quand vous en avez le temps ou l’envie).

Le prix

Avec ce nouveau concept très flexible, on pourrait penser qu’il faille payer un peu plus cher. Pourtant, dans la plupart des enseignes, les prix restent identiques et le client a accès aux mêmes promotions que s’il était en magasin.

Les données en mémoire

Les sites ont été conçus pour vous simplifier au maximum la tâche et vous donner envie de revenir. Vous pouvez par exemple consulter vos précédentes commandes ou listes de courses (pensez à utiliser « La Fabrique à menus » pour vous simplifier la vie) pour vérifier, par exemple, que vous n’avez pas oublié quelque chose que vous aviez déjà commandé précédemment et dont vous avez besoin…

Les inconvénients du Drive au supermarché

La distance

Le premier inconvénient du service Drive est de ne pas pouvoir toucher, tester, ni sentir les produits que vous achetez. Vous ne pouvez pas choisir avec précision l’article de vos souhaits et devez faire confiance aux employés du magasin. Pourtant, on fait parfois preuve d’une certaine méfiance puisqu’on est tous en droit de s’imaginer que le but d’un supermarché est de faire un maximum de profit et un minimum de pertes (donc de jeter très peu). C’est un inconvénient majeur pour la majorité des utilisateurs du service lorsqu’il s’agit d’acheter de la viande, des fruits ou des légumes.

Un service aléatoire

Suivant votre lieu de vie ou de travail, il est possible qu’aucun supermarché ne propose le service Drive. Comme il n’en existe que 900, certaines zones en sont totalement dépourvues tandis que d’autres – dans les métropoles – en regorgent. Que ce soit Auchan, E.Leclerc, Casino ou Carrefour, aucune chaîne ne dispose de Drive dans toute la France.

De plus, même si vous évitez les queues à la caisse, rien ne vous dit que vous ne devrez pas faire la queue auDrive.

Deux exemples

Auchan Drive

Voici les avantages et les inconvénients du service « Auchan Drive » :

– Les plus : Un très grand choix de produits de toutes les marques et de toutes les gammes de prix (de la marque distributeur à la marque premium). Un onglet « produits de la maison » est également proposé. Auchan propose de vous rembourser certains produits dans les trente jours suivant l’achat s’ils ne remplissent pas certains critères de satisfaction (encore dans leur emballage, hors rayons frais ou surgelés).

– Les moins : Auchan ne possède qu’une quarantaine d’ « Auchan Drive » dans toute la France, principalement dans le nord de l’Hexagone et quelques-uns dans le sud-ouest. C’est très peu pour une enseigne de cette importance.

 Leclerc Drive

Voici les avantages et les inconvénients du service « Leclerc Drive » :

– Les plus : Les courses sont emballées et mises directement dans le coffre de la voiture. La présentation du site Internet est agréable, ergonomique et intuitive.

– Les moins : Le choix de produits est beaucoup plus restreint qu’en magasin et moins important que celui d’ « Auchan Drive ». Il n’existe pas à ce jour de points « Leclerc Drive » dans les départements du centre de la France, un point noir comme pour Auchan dans d’autres régions. Le site Internet est un peu lent.

En conclusion, faire ses courses au Drive des enseignes peut être une bonne alternative pour les ménages français. C’est en effet une solution novatrice qui offre des avantages non-négligeables, parmi lesquels le gain de temps en évitant d’arpenter les rayons et la disparition du risque d’achat compulsif lors d’un passage devant des étalages trop attirants. Néanmoins, son plus gros défaut, qui ne pourra d’ailleurs jamais être résolu, est l’impossibilité de contrôler la qualité ou la fraîcheur des produits achetés (même s’il existe une possibilité d’échange). Un inconvénient difficile à faire accepter dans nos contrées. Pour finir sur une note écologique, les enseignes suremballent systématiquement leurs produits, ce qui n’arrange en rien la tendance actuelle.